la fibre optique à Touques (Calvados)

Accéder, en rentrant de la plage, à un programme de TV HD, à un service de télémédecine, une formation en ligne où mettre son appartement sous télésurveillance quand on s’éloigne ? Tout cela sera possible, dès 2012, à condition d’habiter dans l’une des 11 communes de la cote fleurie (1). Des communes qui, de Deauville à Villerville, seront parmi les premières à proposer la THD à leurs habitants, quitte à prendre certaines grandes agglomérations françaises de vitesse.

La Fibre Optique pour tous les foyers de la côte fleurie

Source : DSLvalley
18/11/2011

Lancée en décembre 2010, la pose des 130 km de fibres optiques touche à sa fin. L’installation des 6 000 premières prises a démarré en novembre 2011 et d’ici à 2013, 100% du territoire sera couvert en THD avec la pose de 22 000 prises optiques résorbant les zones blanches.

Cette opération « cœur de fibre » est indispensable pour préserver l’attractivité d’un littoral à forte densité touristique, affirme Philippe Augier, président de la Communauté de communes. Techniquement, le maillage est organisé autour d’une tête de Réseau Principal, de 4/5 Têtes de Réseaux Secondaires et de 50 Points de Raccordements Optiques. A la maison, l’abonné final disposera de 2 fibres. Il pourra choisir dans une gamme d’offres triple play. Ces offres Internet  – à 100 Mb/s pour les particuliers et jusqu’à 1Gb/s pour les professionnels – ouvriront accès à trois services : la téléphonie fixe illimitée, l’accès au très haut débit et de nouveaux bouquets TV Haute Définition (HD).

Les abonnements destinés aux particuliers permettront d’accéder à des vidéos à la demande, des jeux en ligne, des formations à distance, des offres de services médico-sociaux (télémédecine, maintien à domicile), etc.

Les résidents secondaires – nombreux dans cette région considérée comme le 21ème arrondissement de Paris – et les professionnels disposeront de services spécifiques comme la télésurveillance, la télémaintenance…

Cerise sur le gâteau, le coût de construction de ce réseau ne sera pas répercuté sur les impôts locaux, les 11 communes concernées s’étant engagées à geler leur fiscalité, pour 2011 en tout cas.

1 : Blonville/mer, Deauville, Saint-Arnoult, Saint-Pierre-Azif, Touques, Tourgéville, Trouville/mer, Vauville, Villers/mer, Villerville