les usages du Numérique et du Très Haut Débit

il semble important de rappeler que  les usages du numérique ne se résument pas qu’à la culture, mais la culture en fait partie ;

( extrait d’une intervention de la député Laure de La Rosière parue sur le site Atlantico du 13 février 2012 et qui rappelle les Vrais enjeux du numérique, les usages des services en Très Haut Débit et les incidences sur notre économie nationale.

“Compétitivité des filières numériques, efficience des entreprises par l’utilisation accrue du numérique, e-éducation, e-santé, télétravail, open data et e-démocratie sont souvent les grands oubliés des discours politiques !

Ce sont pourtant des enjeux majeurs pour le redressement productif de notre pays ! Doit-on vraiment rappeler que ces innovations, à base d’outils et de logiciels numériques, sont créatrices d’emplois dans de nombreux domaines, sont le moteur de la croissance française et – cerise sur le gâteau – permettent de répondre à des enjeux de société, non les moindres :

  • Compétitivité des entreprises par une meilleure utilisation des outils numériques.
  • Démocratisation de l’accès au savoir.
  • Amélioration des résultats scolaires par une refonte des méthodes d’enseignement, et par une personnalisation plus fine de l’enseignement selon les élèves.
  • Amélioration de l’accès aux soins et aux spécialistes médicaux par la télé-médicine,
  • Accompagnement des personnes âgées dans les situations de maintien à domicile (lien avec la famille, une aide soignante, surveillance à distance, ) en complément avec un service à domicile tel que le portage des repas,
  • Établissement d’une relation de proximité entre les élus, les institutions, le gouvernement et la population : le numérique ouvre les portes et les fenêtres de l’ensemble des institutions par la mise à disposition des données publiques et par le développement de communications directes.”