la Fibre Optique à Bouffémont 01/16

Here we are! ça y est nous y sommes !

30% de la commune de Bouffémont sont en (bonne) voie d’être fibrés. 😉

comme annoncé dans un précédent article sur notre site, confirmé par l’opérateur Orange lors de la réunion publique de mars 2014, le quartier des Hauts Champs de Bouffémont possède ses 3 armoires PM/SRO installées depuis décembre 2014 ( 1 an ! photos sur le site dans de précédents articles)

  • au rond point du centre culturel,
  • rue Ferdinand de Lesseps,
  • rue Louise Michel.

les premiers foyers éligibles à la fibre optique et donc prêt à être commercialisés sont ceux avec la petite maison orange, c’est à dire les pavillons de la rue Louise Michel et du domaine de l’Orme (env 150), 11 halls d’immeuble de l’Allée de la gare et 12 halls d’immeuble rue Simone Signoret.

les prochains concernés ont, sur la carte, des maisons en gris clair ce qui signifie que la fibre est dans le quartier et qu’un raccordement est prévisible dans les 3 mois.

le reste de Bouffémont a des petites maisons en gris foncé ce qui correspond à la légende  » la fibre est dans votre ville » et qui signifie qu’elle arrivera peut être dans votre foyer d’ici 12 à 18 mois ( selon les planning de l’Opérateur car les PM/SRO ne sont pas encore construites et peut-être même pas planifiées)  ;-(((

Capture d'écran de 2015-12-28 12:03:10

déploiement de la fibre par Orange

déploiement fibre sur Bouffémont

 

quelques réflexions :

L’engagement de nos élus, validé par l’Opérateur Orange en février 2012 a été quelque peu mis à mal et encore une fois le citoyen mis hors circuit …

Cet engagement écrit par notre Député de la 7 ème circonscription s’engageait à prendre en considération de façon prioritaire les quartiers les plus défavorisés en terme de débit d’accès à Internet c’est à dire, pour Bouffémont, le Village, le Trait d’union, la Cerisaie, la rue François Mitterrand, la rue Berthelot et l’Orée des Elfes qui ont des débits compris entre 0,5 et 1,5 Mb/s ! Alors que le quartier des Hauts Champs était déjà desservi par un adsl de 3,5 à 5 Mb/s ( triple play dont la TV par Internet)

que s’est-il passé durant les années 2013-2014 de tractations en huis-clos entre l’Opérateur et nos élus locaux ?

  • le plan de déploiement par l’Opérateur Orange de la partie de Bouffémont, dont le Village, n’est toujours pas connue de façon écrite et précise alors que l’engagement de l’Opérateur, par son Directeur Régional en Mars 2015, était de prendre en compte notre très légitime demande de combler la fracture Numérique du Village dès la rentrée de septembre, en connaissance des budgets prévus à cet effet. Malgré une demande écrite en juin 2015, signées par 3 associations du village représentant plus de 150 potentiels clients acquis à la cause de la Fibre Orange, aucune réponse à ce jour de l’Opérateur.
  • fin 2015, une antenne 4G de téléphonie mobile nouvelle génération, très rentable pour l’Opérateur, a justement obtenu toutes les autorisations de la Mairie et vu le jour … au quartier des Hauts Champs !!!
  • mi 2015, 2 autres antennes 4G de téléphonie mobile des Opérateurs SFR et Orange ont été installées dans le centre de cure Jacques Arnaud à des fins privées mais utilisant les fourreaux communs nécessaire au passage de la fibre pour … les foyers du village. ( voir photos dans précédents articles sur le site)

quelles questions peut-on se poser sur l’argumentation « de ne pas faire » évoqué par l’Opérateur ?

  • que l’argument de difficulté technique d’acheminement du câble Fibre Optique vers le Village est un faux problème puisque utilisés pour les antennes 4G du Centre de Cure, dans les fourreaux existants.
  • que l’argument de passage en aérien sur certaines parties terminales représente une très faible part dans les foyers à desservir ( fourreaux sous-terrains existants suite à des enfouissement de la mairie, de la comcom et du département ces 20 dernières années et que l’ARCEP vient de publier un document officiel de normes et d’autorisations de poser les câbles fibre optique sur des poteaux PTT ou EDF (avec la double peine de devoir s’acquitter de frais de raccordement 3 fois plus élevés)
  • que l’argument de prioriser les immeubles collectifs de + de 12 logements n’est pas respecté puisque sur les Hauts Champs les pavillons ont été les premiers et sont majoritaires ce qui confirme nos prévisions de réalité du marché offre-demande !
  • et que dire des zones d’activité, telles celles de la gare et celle de l’immeuble Isba, soit disant prioritaires, qui ne sont toujours pas raccordées ! et les entreprises de la Ferme qui délocalisent et les professions médicales de l’Orée de Elfes qui ne peuvent utiliser les nouvelles technologies pour exercer leur métier et enfin les auto-entrepreneurs et travailleurs à domicile nombreux sur le Village et l’Orée des Elfes qui ne peuvent bénéficier de l’efficacité des nouveaux services de l’internet de rapport avec leurs clients et leurs partenaires.

où est la logique économique, citoyenne ?

Publicités