RuraliTIC 2018 à Aurillac du 28, 29 et 30 Août 2018

cliquez sur la photo pour tout savoir inscription, programme, …

RuraliTIC 2017 à Aurillac du 28 au 30 Août 2017

détail en cliquant ici

les 11èmes Assises du Très Haut Débit le 5  juillet 2017

     tout savoir et s’inscrire  en cliquant ici 

la 6 ème édition des Etats Généraux des RIP

La 6ème édition des Etats Généraux des RIP se tiendra le 9 mars prochain à la Villa Le Cercle à Deauville.

Quel bilan du déploiement des réseaux au terme du quinquennat marqué par le lancement du PFTHD ?

L’arrivée des OCEN sur les RIP indépendants semble se préciser, qu’en est-il exactement ?

La naissance de Vitis, l’alliance Axione-Free et la stratégie de contenus de SFR vont-elles accélérer l’arrivée des offres nationales sur les RIP ?

Quelle mutualisation entre RIP sur les plaques régionales voire inter-régionales pour peser dans les négociations ?+

La Communauté des décideurs des RIP se réunit pour mettre en place les conditions de succès de la France à Très haut Débit !

Selon Axelle Lemaire, la France sera en 2021 le pays le mieux connecté d’Europe, une promesse à tenir ensemble, Collectivités, Industriels et services de l’Etat !

L’accès à la conférence et le déjeuner sont gratuits pour les Collectivités Territoriales, dans la limite de 50 places, le tarif d’accès pour les sociétés privées hors partenaires est de 320€HT

Merci de bien vouloir réserver votre place auprès de Madame Chantal Desfarges : chantal.desfarges@monterritoirenumerique.com

les 10èmes Assises du Très Haut Débit

cropped-Bandeau-THD-940x198

Sous le parrainage d’Emmanuel Macron, Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique

Logo Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique.png

Inscrivez vous

 l’observatoire de l’ARCEP sur l’évolution du très haut débit en France 

lire l’article en cliquant ici   logoarcep

la Fibre Optique à la Ccopf fin 2015

Enfin les premiers raccordements à la Fibre Optique sur la Ccopf ! déploiement fibre-Moisselles

déploiement fibre sur Bouffémont

l’Objectif affiché par notre association  » le Très Haut Débit Internet en Pays de France » de sortir nos territoires de l’ombre numérique commence à être atteint et donner ses premiers fruits :

la conférence de Paris du 18 juin 2015

Capture d’écran 2015-06-16 à 21.44.43pour s’inscrire : http://laconferencedeparis.fr/#tile_registration_anchor

la 4éme édition des états généraux des RIP de Deauville le 12 mars 2015

logo rip deauvilleLe 12 mars prochain, les décideurs de l’Aménagement Numérique des Territoires Français se réunissent à Deauville afin de définir ensemble leur feuille de route 2015.

Le Groupe Numericable-SFR dévoilera son approche des Réseaux d’Initiative Publique et le nouveau Président de l’ARCEP recueillera les idées du terrain afin d’alimenter sa philisophie de régulation.

Alcatel-Lucent présentera l’avancée du plan « souverainenté télécom », Inéo donnera à comprendre ce que les territoires peuvent faire des réseaux pour développer une batterie de nouveaux services citoyens, Covage nourrira la réflexion de son regard international, Altitude se fera la voix des territoires ruraux, la Région Basse-Normandie présentera sa stratégie pour l’emploi numérique, nous prendrons des nouvelles du RIP de Deauville, le tout premier RIP THD, et la Caisse des Dépôts nous aidera à imaginer comment maximiser l’effet économique vertueux des RIP… Que du positif !

Mais vigilance quand même, l’année 2015 est stratégique pour le chantier du THD :

– Création de l’Agence du Numérique,

– Nouvelle configuration du marché avec 2 acteurs « poids lourds », Orange et Numericable-SFR, qui représentent une part très importante des RIP Haut et Très Haut Débit déployés ou en cours,

– Nouvelle présidence de l’ARCEP,

Pour que ces nouveautés continuent de soutenir la dynamique du programme France Très Haut Débit, et l’objectif partagé d’un Très Haut Débit pour tous et partout, élus locaux en charge de l’aménagement du Territoire et du Numérique, Directeurs et directrices des structures de portage des RIP, opérateurs, industriels, équipementiers, je compte sur votre présence et votre participation active, pour porter devant les décideurs nationaux vos ambition et vos préoccupations,

Amitiés THD

Sébastien Côte, Commissaire Général des Etats Généraux des RIP

Pour vous INSCRIRE, cliquez ICI  (160 places disponibles)

 ***

le TRIP de l’Avicca des 12 & 13 novembre 2014

pour tout savoir sur ce colloque bi-annuel qui a réuni près de 500 personnes, élus des collectivités locales de toute la France, cliquez ici : http://avicca.org pour connaître les avancées au niveaux local, régional ou nationale du déploiement de la fibre optique en France ainsi que de ses usages.aviccalogo

Ruralitic la 9ème édition

a eu lieu les 26 & 27 Aout 2014 en région Auvergne près de Aurillac ( Cantal) tout savoir en cliquant ici

ruralitic9

Ruralitic 2014« Quand la ruralité invente l’avenir »

Pour la 9ème année consécutive, RURALITIC maintient son ambition de pousser la ruralité sur le devant de la scène digitale. Grâce à la mobilisation de certains élus, la ruralité a marqué des points déterminants. Mais le combat continue afin de mettre à distance respectable tout risque de relégation territoriale et de réinventer un aménagement du territoire équitable et vivable afin de na pas étouffer la France sous la métropolisation.

programme des 26 et 27 aout 2014 en cliquant ici

ruralitic9

Le Printemps Numérique  2014

la 2 ème édition du Printemps Numérique se déroulera cette année le 5 juin 20124 à l’université Technologique de Compiègnepour vous y inscrire : http://www.printempsnumerique.com/

Printemps Numérique, les temps forts :

5 conférences plénières :

  • Vivre et apprendre avec le Numérique
  • Mobilité j’écris ton nom
  • Les clés de la transformation numérique de l’économie
  • « Visions » 4 grandes entreprises du Numérique présentent leur vision de l’avenir à court terme
  • Le rôle des élus dans la transition numérique des territoires

20 « keynotes innovations » :

  • Entrepreneurs, start-uppers, chercheurs, experts) viennent exposer leur regard sur les usages digitaux et présenter leurs innovations, ils ont 10 minutes pour convaincre

Le « DemoCAMP », 25 espaces d’exposition :

l’article 13

menace sur l’internaute français :cliquez-ici

Les états généraux des RIP 2014
France à très haut débit … l’avenir en chantier(s) …

c’est le 17 mars 2014 à la Villa « Le Cercle » à Deauville,Bannière-RIP-2014
programme et inscription ici : http://www.etatsgeneraux-rip.com/

Présentation du déploiement de la fibre optique sur la Ccopf,

Ce lundi 14 octobre 2013, une réunion organisée conjointement par la Ccopf et l’opérateur de télécommunication Orange, a permis de préciser le cadre et les premiers éléments du planning de déploiement de la fibre optique sur notre territoire des 6 communes de la Ccopf ( Bouffémont, Moisselles, Domont, Ezanville, St Brice et Piscop).

Notre territoire fait partie d’une convention signée en mars 2013 au niveau du Conseil Général du Val d’Oise avec l’opérateur Orange pour fibrer 30 communes  situées en ZMD ( zone moyennement dense c’est à dire hors ZTD)
Cette convention se place dans une procédure appelée AMII (Appel à Motivation d’intention d’investissement) lancée par le gouvernement et à laquelle seuls 2 opérateurs ont répondus Orange et SFR.

Nos commune se trouvent, bien heureusement, « embarquées » dans cette démarche dans laquelle l’opérateur Orange prend à sa charge le fibrage  du réseau dit « horizontal » en mettant en place une infrastructure mutualisable.

un schéma valant mieux qu’un long discours :

schéma en ZMD
schéma en ZMD

Orange installe la partie en … orange y compris le NRO ( nœud de raccordement optique, anciennement  » le central téléphonique) jusqu’à la la boite blanche sur le trottoir dite PM(Z) ou point de mutualisation

dans lequel les autres opérateurs pourront venir installer leurs équipements s’ils se portent candidats dans les 3 mois qui suivent l’installation du PM(Z),

à ce moment là orange installera la partie en rouge dite desserte optique locale, anciennement « boucle locale » et la partie en mauve. dite « verticale »et laissera les opérateurs-candidats réaliser la partie en pointillés bleu et faire leur démarche commerciale pour passer le contrat avec le client final.

ouf ! quel beau processus ! mais qui en moyenne constatée risque de durer … entre 15 et 21 mois  après la pose de l’armoire sur trottoir ( PMZ) sur laquelle s’engage l’opérateur.

à ceci, pour les pavillons ou maisons individuelles ( immeuble de moins de 12 appartements) il faudra ajouter des frais d’installation qui varieront de 149 à 299 € ( offre tarifée par l’ARCEP suivant que la partie terminale sera en aérien ou enterrée)

après cette âpre démonstration techno-théorique il faut ajouter la réalité du terrain et son lot de petites incohérences bien ennuyante que l’association et les élus vont tenter de corriger …

suite au prochain épisode !

Septembre, la rentrée … numérique !

Ce samedi 7 septembre 2013, c’est la journée des forums des associations.Gymnase
Notre association sera présente au Gymnase de Bouffémont toute la journée.
profitez-en pour passer nous voir,  pour échanger, pour vous informer et aussi pour nous soutenir car c’est notre affaire à tous ( ou presque !) et notre avenir numérique est entre nos mains.
La rentrée devrait nous permettre d’y voir plus clair sur les prochaines échéances, sur les engagements de nos élus en tant que maitre d’ouvrage et de l’opérateur entant que maitre d’œuvre.

Mais ce vaste chantier, la fibre optique PARTOUT, pour TOUS et pour TOUT, vaut bien que nous, citoyens, y consacrions un peu de notre temps et nous devons montrer notre appétence sur ce sujet qui envahi notre vie quotidienne, privée, professionnelle, associative et bien sur citoyenne.

Laurent et Christian vous y attendront !

une idée de nos Amis auvergnats

Nousruraliticlogo ne sommes pas seuls à « ramer » avec l’internet, l’Auvergne de par sa géographie se retrouve dans les mêmes conditions que nous avec des débits d’accès à internet très faible, MAIS ils ont pris leur avenir en main et se sont constitués en association au niveau régional et organisent annuellement une grand-messe du numérique appelée Ruralitic ,soutenue par plusieurs sénateurs et parlementaires, même les ministres s’y déplacent !

fleurP    leur dernières idée : créer un poste d’adjoint au numériquececileD dans chaque conseil municipale de chaque commune, et ceci dès la prochaine échéance électorale de mars 2014.

En effet le numérique se retrouve partout dans les différents projets abordés en conseil municipal.
réfléchissez la liste est longue ! 

et quand la Chine s’éveillera ! en numérque !

15 aout 2013 : La chine dévoile son plan numérique « très haut débit » pour dynamiser sa croissance lire l’articledrapeau-chinois

l’objectif est d’offrir 50 Mbps dans 7 ans (2020). la chine compte actuellement près de 600 millions d’Internautes disposant d’un débit moyen de 1,7Mbps ( rappel pour la France 23,5 Millions d’internautes et un débit moyen de 3,5 Mbps et actuiellemnt à peine 300 000 raccordement à la fibre optique !)

1 ère Assemblée Générale de l’Association
le samedi 18 mai de 14h à 16h
Mairie de Bouffémont

(cliquez sur la photo pour lire l’invitation)

Capture-flyer ag 2012.pdflieu : salle des mariages de l’hôtel de ville de Bouffémont
date et heure : le samedi 18 mai 2013 de 14h à 16h,

Vous vous sentez concerné par ce phénomène de société, vous êtes le(la) bienvenu afin de lancer un
débat sur ce monde numérique qui nous entoure et qui ne fait que commencer. Alors soyons prêt pour ne pas
manquer cette nouvelle vague aussi importante que l’arrivée de l’électricité, du téléphone et certains disent de … l’Imprimerie !

et voilà ! la 1 ère bougie de notre association a été soufflée ce samedi 18 mai 2013

Merci à toutes celles et ceux qui ont répondu à l’appel de ce 18 mai 2013, vous étiez 40 présents ou représentés pour recueillir les dernières nouvelles sur le futur déploiement de la fibre optique sur nos communes et pour prendre en main votre destin numérique car nous ne devons compter que sur notre engagement tant vis à vis de l’opérateur de Télécom que des élus locaux et départementaux.

M. le Maire de Bouffémont, rare élu présent à cette réunion débat, soutien l’action de notre association,

 le Très Haut Débit en Pays de France

La présentation générale, exposée aux participants du débat, est disponible en téléchargement  : ag thd pdf2012-2

Les engagements de l’opérateur, et les échéances détaillées de ce qui va arriver prochainement sur nos communes a été exposé aux personnes présentes et est reportée dans le compte rendu de  l’assemblée générale de l’association.
Si nous souhaitons agir et marquer notre engagement dans ce processus d’aménagement en fibre optique, support de l’accès à Très Haut Débit à l’internet, devenez adhérent de l’association  ou renouveler dès à présent votre adhésion à l’association soit :

  • en envoyant un chèque de 10€ au siège de l’association 3 bis rue JJ Rousseau 95570 Bouffémont à l’ordre de THD Pays de France
  • en prenant votre adhésion en  ligne, de manière sécurisée, en cliquant ici : adhésion en ligne sécurisée ( frais de 0,99€)

En manifestant dès maintenant votre souhait de passer à la fibre optique vous serez les premiers à bénéficier de ce nouveau service
dans les 2 à 3 ans à venir, sachant que le reste du territoire français ne le sera que dans les … 10 à 15 prochaines années soit 2030 ! qu’on se le dise !

le Jeudi 28 mars 2013 …

date étape dans la construction de notre projet Très Haut Débit !

Signature Orang- CGV 034 _ Guillaume ISON

le président du Conseil Général du Val d’Oise ( Arnaud Bazin) et le Directeur des relations avec les collectivités locales du groupe Orange ( Bruno Janet) ont signé la toute première convention AMII en France. cet acte donne le cadre d’une relation contractuelle ( à préciser très prochainement) pour équiper en fibre optique 36 communes du Val d’Oise.
le lourd investissement consenti par Orange, sur ses « fonds propres », concernera l’ensemble des foyers résidentiels de ces 36 communes situées  sur la partie centrale du sud du département.

les premiers raccordements commenceront en 2013 et les derniers se termineront en 2020.
6 communes de la Ccopf sont situées dans la tranche 2014-2019.

cartes et compte rendu se trouvent en rubrique « Actualités » et les commentaires et analyse en rubrique « édito« 

1ère réunion de la CDAN du 95

Signature Orang- CGV 030_ Guillaume ISON Plus de 60 personnes étaient présentes à cette 1ère réunion de la CDAN, la toute nouvelle commission Départementale sur l’Aménagement Numérique du Territoire mise en place officiellement par le Président du Conseil Général du Val d’Oise. Dans sa forme de croisière seules une 20taine de représentants auront la charge de mettre en œuvre la Feuille de Route numérique pour le fibrage du département 95.

Notre association Très Haut Débit en Pays de France y aura 1 siège à part entière pour exprimer la voix des citoyens-utilisateurs de ce futur réseau à Très Haut débit d’accès à Internet et surtout à tous les services Numériques qui commencent à être disponible sur ce type de réseau. et qui nous feront entrer dans le 21ème siècle.

Cette 1ère réunion a été l’occasion de rappeler les grandes lignes du Schéma Directeur SDTAN voté à l’unanimité des conseillers généraux du 95 le 22 juin 2012.

Les 2 principaux opérateurs de télécommunication nationaux présents sur le département, Orange et SFR, ont présenté l’avancement de leur déploiement en fibre optique sur les zones pré-déterminées.

A l’issue de cette réunion une Convention avec l’opérateur Orange a été signée par le Président du Conseil Général ( Arnaud Bazin), le vice Président ( François Sellier) , le directeur d’Orange pour les relations avec les collectivités locales (Bruno Janet) et la directrice régionale Orange du Val d’Oise et des Yvelines (Isabelle Desseille) ( voir photo)

Cette signature symbolique est importante pour notre projet mais n’est qu’une étape car elle ne donne qu’un cadre d’action dont les modalités de mise en œuvre restent à établir et à préciser entre l’opérateur, les élus et les citoyens.

pour en savoir plus lire les billets d’expert et d’analyse dans la rubrique « les éditos »

La presse locale parle de notre association et de nos doutes !

gazette1Dans son numéro du 29 mai, la Gazette du Val d’Oise, se fait l’écho de l’interrogation soulevée lors de l’assemblée générale de notre association le 18 mai.

Le Très Haut Débit Internet dans nos communes de l’Ouest de la Plaine de France c’est OUI ( confère la signature de la convention le 28 mars dernier au Conseil Général du 95 avec l’opérateur Orange), MAIS  pour quand ?

quand le 27 mai dernier, l’opérateur SFR et l’établissement, public Débitex posent la « première pierre » du NRO ( Nœud de Raccordement Optique) pour les communes de l’est du Val d’Oise, .

que fait Orange pour nos communes ? quel est son plan de marche ?

que fait la Communauté de Commune CCopf ? quelle information aux citoyens qui sont génés tous les jours dans leur démarches quotidiennes et aux entreprises qui sont pénalisées dans leur activité économique?

le Très Haut Débit Internet est aussi important que l’apparition de … l’Imprimerie dans notre civilisation occidentale et la France piétine et notre région prend un retard très pénalisant.

Pour être acteur du développement de cette nouvelle façon de communiquer au 21éme siècle, les membres de l’association souhaitent être impliqués dans le choix des premières plaques raccordées à la fibre optique, les quartiers les plus mal desservis actuellement par l’ADSL devraient être les premiers servis pour enfin sortir de l’ombre numérique ; rappel 100% des foyers de Bouffémont Village et de Piscop et de Moisselles Village sont à un débit de 1 Mb/s au lieu des 20Mbps auxquels nous devrions avoir droit et pour lesquels on paye depuis plus de 10 ans !

Merci au journaliste Jean Luc Brac, signataire de l’article de la Gazette du Val d’Oise, qui a compris l’importance de l’enjeu économique et social de ce phénomène du Très Haut Débit Internet et qui relaie régulièrement nos questions, nos avancées et notre détermination.

mise en place du CDAN au CG95cg95logo

CDAN est un nouveau sigle qui désigne la Commission Départementale ( du Val d’Oise) d’Aménagement Numérique ce sera l’instance et le lieu où tous les acteurs ou leurs représentants sur le Val d’Oise, s’impliqueront pour la mise en œuvre de la « feuille de route » de déploiement du très haut débit internet dont le cadre a été fixé dans le SDAN ( le schéma d’aménagement numérique du territoire) et approuvé par le Conseil Général en juin 2012.

la première réunion aura lieu prochainement ( fin mars) et notre association en tant que représentant des citoyens/usagers de l’internet à Très Haut Débit en Val d’Oise y est conviée comme acteur à part entière dans les décisions qui vont impacter notre vie quotidienne :

  • en tant que simple résidentiel qui va s’informer, consommer, dialoguer, échanger,  avec son voisin et/ou la planète !
  • mais aussi en tant qu’acteur économique c’est à dire producteur-émetteur de service ou vendeur de produits,
  • que simple citoyen qui souhaite participer à une vraie démocratie locale ou simplement utiliser les facilités administratives mises à sa disposition. ( information, formalité, dialogue, …)

il s’agit bien d’un enjeu de société et pas simplement d’un gadget, d’une mode ou une simple lubie passagère.
regardez avec plaisir une courte vidéo venue du fin fond de la Lozère qui mène le même combat que nous : voir la vidéo

la situation de 66% des foyers français :

  • un retard à la française qui se cache derrière l’arbre de l’adsl fort de près de 22,3 Millions de foyers raccordés à l’internet dans notre hexagone …
    mais à quel débit ? un rapport 20 ! entre le cœur de grandes agglomérations à 20Mb/s et pauvres ruraux ou banlieusards  à 1Mb/s !
  • une inégalité entre citoyen/consommateur qui pour une même contribution financière ( tant fiscale que abonnement adsl) ne reçoit pas le même service ( pas de Tv et un accès qui rame !)
  • une compétence technologique et industrielle  nationale dans le domaine de la fibre optique de tout premier plan mondial avec des usines de fabrication des filaments de verre, la Fibre Optique,
  • un savoir faire et réagir dans les installations d’infrastructure de réseau ; regardez ce dont nous avons été capable entre 1974 et 1996 : le passage de 3 Millions d’Abonnés au 22 à Asnières à 200 Millions de Clients télécom
  • les investissements nécessaire à ce déploiement sont très élevés … mais tout relatif, comparé à la construction d’un rond-point routier et le fibrage dune commune de 6000 habitants ;
    c’est équivalent et il s’agit d’un vrai investissement qui rapporterait des 10 zaine de milliers de création d’emplois et même près d’1,5 point de PIB /an pour le Pays, dixit plusieurs analystes reconnus

alors qu’attendons-nous ?

=> un engagement de toutes les forces en présence ..
et ce CDAN peut en être une manifestation locale !
à nous de jouer et de prendre notre avenir numérique en main… et passez dans les 3 (TROIS) ans à venir à 100 Mb/s dans les 2 sens !

les états généraux des RIP de Deauville

logo-RIP

pour en savoir plus et inscriptions

les usages nouveaux permis grâce à la fibre optique

ce vendredi 1er février 2013, le Conseil général et l’opérateur de télécommunication Orange, ont organisé des démonstrations des nouveaux usages possible avec des débits internet de 100 Mb/s véhiculés par la fibre optique.

cette manifestation à laquelle de nombreux élus du Val d’Oise étaient présents à permis  d’échanger, par de nombreuses questions, entre les élus et les experts orange sur ce qui va ou devrait devenir réalité sur une partie de nos territoires dans les 6 prochaines années. si vous voulez en savoir plus cliquez ici.

201108_chevry-cossigny_nro_coupleurs_gpon_orange_mini

et si vous réviez de tout savoir sur la fibre optique …

rendez-vous dans la rubrique des édito – billet d’humeur pour une pertite visite en photo et en explication simple sur ce réseau qui va bientôt être à notre porte

installation globale-2

2013 commence fort : le combat Cuivre/Fibre/ est engagé

cassette_2pairedecuivre

3 des principaux acteurs-opérateurs nouveaux entrants, Axione, Altitude infrastructure et Covage, rédigent en commun une lettre à destination  de la Mission Très Haut débit mise en place par la ministre en charge du Numérique, Fleur Pellerin, pour demander UNE date de fin du Cuivre afin de donner confiance au marché et générer près de 40 000 emplois dans notre pays. lire l’article

les vœux Numérique de l’Association Très Haut Débit en Pays de France

thdPdF-2013

les dernières nouvelles sur l’arrivée de la Fibre Optique à Bouffémont, Moisselles et Piscop dès 2014

retrouvez l’article à paraître dans la Gazette du Val d’Oise mercredi 12 décembre 2012 ou en consultant la rubrique actualité ou en cliquant sur :

Pays de France – Internet THB-1

et ceux de nos Amis du gévaudan …

avec une vidéo maison très pédagogique et ludique prenez 1mn30 pour la regarder : ici video la fibre sur le chemin de St Jacquesvideo gevaudan

feuille de route et convergence parlementaire aviccalogo

 
Pierre Hérisson et Yves Rome au Sénat ont publié un rapport axé sur l’intervention des collectivités et le passage au Très haut débit. Corinne Ehrel et Laure de la Raudière à l’Assemblée nationale, ont axé leur rapport sur le mobile. Les conclusions se rejoignent sur la nécessité de renforcer le rôle de l’Etat, modifier la régulation et clarifier les rôles.
 
>>> rapport à l’Assemblée Nationale : http://www.avicca.org/Amenagement-du-territoire-emploi.html
 

la 2ème édition des états généraux des RIP

Deauville sera le cadre de ces 2ème Etat Généraux des RIP le lundi 25 mars 2013, n’hésitez pas à vous inscrire sur www.etatsgeneraux-rip.com

RIP-Bannière25mars2013

l’arrivée de la Fibre Optique sur Bouffémont, Moisselles et Piscop


(article paru dans la Gazette du Val d’Oise le mercredi 12 décembre 2012)

« Le très haut débit pour tous ! » ou
«  de l’âge du Cuivre à l’ère de la Fibre Optique

Le Conseil Général du Val d’Oise a voté au cours de la séance du 22 juin 2012 le Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire, le SDTAN qui définit la politique retenue pour la création du réseau à Très Haut Débit d’accès à Internet pour les 30 années à venir pour tous les Val d’Oisiens.

Vendredi 29 novembre 2012, les Rencontres de l’Aménagement Numérique se sont tenues à l’école d’ingénieur de Cergy, l’EISTI, à l’initiative du Conseil Général et ont précisé les modalités de mise en œuvre de ce plan Numérique pour amener la Fibre Optique dans tous les foyers Val d’Oisiens, dans les zones d’activité économique ainsi que pour les Services Publiques de notre département.

Ce nouveau réseau de télécommunication permettra des vitesses d’accès à Internet multipliées par 10 voire par 100 pour les territoires les plus défavorisés, tels ceux de l’Ouest de Plaine de France. 100 Mégabit /sec représentera la possibilité de regarder plusieurs chaînes de télévision en Haute définition ( 3D) simultanément, de dialoguer en visio conférence HD avec des proches quelque soit leur éloignement, de pouvoir surfer à très haute vitesse et accéder à de très nombreux services interactifs inconnus à ce jour avec l’accès via l’adsl.

Les travaux de génie civil et de raccordement télécom vont nécessiter de lourds investissements répartis entre la puissance publique (CG95) et les opérateurs privés Orange et SFR et vont demander un peu de patience !

Un dossier que suit bien Christian Dondrille, le président de l’association « Le Très haut Débit en Pays de France  » : « Les premières dates avancées sont encourageantes car notre département sera entièrement déployé en 2020. L’Ouest de la Plaine de France le sera entre 2014 et 2019, certains quartiers, les plus mal desservis aujourd’hui, – Moisselles, Bouffémont et Piscop – seront les premiers servis, soit 100% couverts avant fin 2017 », remarque-t-il.

Quand on lui demande ce qu’il attend des pouvoirs publics : « Déjà qu’ils définissent correctement les règles. Aussi bien les règles de financement que de planification, ainsi que celles concernant les services rendus. Très concrètement, nous avons besoin de savoir quelle partie du département sera desservie. Est-ce que cela sera de la puissance publique ou de la puissance privée ? Y-aura-t-il une convention entre les investisseurs publics et privés ? Est-ce que cela va arriver directement chez nous ou est-ce que cela va arriver devant chez nous, en bas de l’immeuble ? Bref, que nous, citoyens, on puisse savoir à quoi nous en tenir… »

Christian Dondrille invite toutes celles et tous ceux qui se sentent concernées par l’avenir du très haut débit sur leur territoire à rejoindre son association. « Par chez moi, à Bouffémont, on ne reçoit que 1Mo dans un sens, et 250 Ko, dans l’autre. C’est quand même assez pénalisant, notamment pour ceux qui travaillent par internet… », conclut-il.

J.-L.B

Légende : Là où il habite à Bouffémont, Christian Dondrille ne peut recevoir la télévision par internet.

(*) vous pouvez consulter le SDTAN et toutes les possibilités offertes et pouvez participer à cette formidable révolution numérique en rejoignant l’association ‘ le Très haut Débit en Pays de France ‘ le site : http://treshautdebitpaysdefrance.fr ou en tapant « treshautdebitpaysdefrance » sur Google.

les 5 èmes assisses du Numérique

Les assises du Numérique se dérouleront les 29 & 30 novembre 2012, sous le haut patronage du Président de la République, de Arnaud Montebourgf de Cécile Duflot et de Louis Gallois . inscription en cliquant sur le lien

*

la fin annoncée de la boucle locale Cuivre

Le PDG d’Orange, en présence des 2 ministres Fleur Pellerin et François Lamy, a annoncé début Octobre le basculement total de la ville de Palaiseau en boucle locale ( le « dernier Km ») en fibre optique avec disparition de la bonne vieille paire de Cuivre de notre téléphone du 22 à Asnière. lire l’articl de O1  ainsi que celui de François Lambert lors du colloque trip 2012 de l’Avicca

mise à jour des chiffres sur le Haut et le très haut débit en France au 15 septembre 2012

  lire l’édito/billet d’humeur en cliquant ici et vous saurez tout sur la vérité des chiffres et ce qu’ils cachent.

et si la fibre optique faisait bon ménage avec le … Calvados ?

  la fibre optique pour tous, maintenant pour tous les foyers de la région de Deauville, avant fin 2013 le 100 Mbps pour le dernier carré en zone « très peu dense » pour les particuliers et jusqu’à 1 Gbps pour les entreprises. lisez vite l’article de dsl valley

et suivez le reportage sur le passage de l’Orange au Kiwi d’un  » abonné de la campagne de Touques »

Très Haut Débit et Gouvernance

le ministère à l’économie numérique ( Fleur Pellerin) enchaîne les réunions et les annonces :

  •  à Ruralitic 2012, le mercredi 12 septembre, engagement du gouvernement à doter toute la France du Très haut Débit pour 2022 avec un premier palier en 2017 pour un accès généralisé au triple play entre  3 ett 5 Mb/s ; lire l’article du Monde : cliquez ici
  • Réunion ministérielle avec les principaux opérateurs le vendredi 27 juillet 2012 sur la Gouvernance du Très Haut Débit ; l’article de la Tribune : cliquez ici
  • Audition devant la commission des affaires économiques au Sénat ce mercredi 25 juillet ; l’article de ZDNet : cliquez ici

2 commentaires à chaud et surtout l’édito/billet d’humeur de l’Association -ThdPdf- à lire en cliquant ici :

– la cible entre 3 et 5 Mb/s pour 2017 est une vraie première « reculade » car la  petite loi des Sénateurs Maurey et Le Roy prévoyait 8 Mb/s dès 2014,

– la cible de 2022 fait un trait sur le tout fibre optique et la disparition, programmée à terme, du Cuivre et s’appuie sur le mobile 4G encore totalement inexistant en France et le vdsl2+ dont l’homologation de l’ARCEP n’est toujours pas annoncé. pour plus d’info lire l’édito/billet d’humeur sur le sujet en cliquant ici

VDSL 2 : du très haut débit sans fibre optique à l’automne ?
d’après l’article paru dans 01net du 30 aout 2012

C’est officiel ! Le président de l’Arcep, Jean-Ludovic Silicani, a déclaré que la technologie VDSL2 obtiendrait le feu vert du comité d’experts pour les boucles locales cuivre et fibre optique.
Dès l’autorisation prononcée l’Arcep, les opérateurs pourront déployer le VDSL2 très simplement : sa mise en service ne nécessite que très peu d’investissement puisque ce sont les paires de cuivre existantes qui sont utilisées, comme pour l’ADSL 2+.
 le VDSL2 permet des débits dignes de la fibre optique. Bien entendu, ils dépendent de la distance entre l’abonné et le répartiteur.
En théorie, on peut donc espérer entre 50 et 100 Mbit/s en téléchargement. En pratique, dans les pays où le VDSL2 est déjà en service : les débits observés sont de 30 Mbit/s environ  pour la plupart des abonnés. En upload, le débit relevé se situe autour de 2 Mbit/s. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’à moins de 400 mètres, les débits obtenus sont vertigineux ; au-delà de 1 500 mètres, on retombe, en général, sur ceux de l’ADSL2+.

évaluons bien cette lourde décision en la replaçant dans le contexte de nos communes de la Ccopf et de la Plaine de France.

mais, à certaines conditions pourquoi pas pour Nous ?

l’emploi, élément majeur du thd

un communiqué du Président de l’Avicca apporte une vision claire sur les opportunités de création d’emploi grâce au déploiement du très haut débit- fibre optique : cliquez ici

le Schéma Directeur Numérique du Val d’Oise

le SD(T)AN vient d’être adopté par le Conseil Général du 95 en session du 22 juin 2012. Enfin !
vous pouvez le consulter sur le site du CG95 : http://www.valdoise.fr/10058-seance-du-22-juin-2012.htm

ainsi que la retransmission de la présentation vidéo du Président du CG95 et de l’élu en charge du dossier économie numérique.

ce document résumé de 21 pages, décrit :

  • la situation de nos communes du Val d’Oise en terme d’existant télécom Très Haut Débit d’accès à Internet
  • résume la réglementation en terme de Télécom sur le territoire français
  • propose des actions de migration vers une situation qui permettrait à notre département,  -tout foyer, entreprises et lieux publiques- de disposer d’un débit d’accès au réseau internet juste, équitable et similaire à celui dont dispose actuellement ou à venir dans un avenir proche, les habitants de pays tels la Suède ou le japon et plus de 45 autres pays mieux équipé que nous.
  • donne des informations simulées sur le coût de l’opération qui s’étalera sur … 10 à 15 ans

l’Association THD Pays de France vous fera part de ses commentaires très prochainement, bonne lecture !                                et à suivre …

lettre aux candidat(e)s aux élections législatives

une lettre avec quelques questions clés  vient d’être transmise aux principaux candidats  sur la 7éme circonscription du Val d’Oise concernant le Numérique et les orientations qu’elles et ils souhaitent mettre en oeuvre durant leur législature.

copie de la lettre : questions aux candidats

nous attendons leur réponse … avant le 1er tour ! et nous ne manquerons pas de vous en faire part dans les colonnes de ce site internet.

cette initiative est soutenue par notre association THD PdF et le « Think Tank » ou collège de réflexion Renaissance Numérique dont notre association est le référent numérique pour la circonscription.

l’Avicca re-lance ses propositions d’urgence

pour accélérer le déploiement de la fbre optique sur notre territoire français, le Président de l’association Avicca, Yves Rome, écrit au Président de la République : à lire sur 120601_AVICCA_Mesures_Urgence

Dans quelle ville habiter en Europe pour surfer le plus vite ?

À Umea en Suède qui offre du 113 Mbit/s en moyenne.  Selon le rapport d’Akamaï sur l’état des lieux en matière d’Internet à très haut débit,

La France se classe à la 45e place mondiale et 17é place européenne !!!
La France n’offre, selon le rapport, que du 3,7 Mbit/s en moyenne alors que l’on paye tous pour 20 Mbit/s !

l’économie numérique et la croissance d’après le rapport de Coe-Rexecode

Pour que l’économie française bénéficie rapidement des retombées économiques associées à ces investissements (0,2 points de croissance par an selon nos estimations), les conditions de leur réalisation doivent être satisfaites au plus vite.
L’économie française doit relever le défi d’investir dans les infrastructures de réseaux et regagner en compétitivité pour redynamiser son industrie numérique.

L’excellent rapport du web du Gévaudan :

http://websdugevaudan.wordpress.com/2012/05/04/numerique-lurgence-dinitiatives-perennes/

colloque sur l’aménagement numérique des territoires organisé les 19 et 20 Mars 2012 par l’

http://www.avicca.org/Communique-Mesurer-le-retard.html

Publicités

3 réflexions sur “les Actualités

  1. Bonjour,
    1.- Fibre, … pas fibre, … tout fibre à la place de … tout cuivre ??
    Nous sommes actuellement sur du cuivre à moins de 1Mo de débit pour la plupart d’entre nous. Tout câbler en fibre est extrêmemnt cher, d’accord.
    Il existe pourtant des équipements raccordables eux, par fibre depuis le central de Domont, par exemple et qui pouraient être situés au niveau des répartiteurs cuivre de chaque quartier. Ainsi on ne fibre que jusqu’aux quartiers et ensuite chaque habitation est raccordé à faible distance grâce à l’existant. Les débit peuvent ainsi passer, même sur cuivre à 8, voir 20Mo.
    2.- Merci de nous dire comment, en attendant, faire baisser notre facture, car nous payons autant que si nous avions un débit confortable. Pour preuve, les offres tri-play qu’on nous a proposé il y a qq temps avec la télé, le téléphone, internet et la vidéo à la demande…
    Si nous acceptons encore de payer pour ce qu’on a pas, il n’y a aucune raison qu’ils investissent pour ensuite toucher ce qu’ils touchent déjà.
    Merci de m’avoir lu,
    Michel Delmasure

    1. Michel,

      merci pour ce commentaire tout à fait sensé … mais …
      la solution proposée dans le mail serait de faire  » de la montée en débit ou MeD » qui après avoir fibré la S/R ( armoire de sous répartition du quartier), et installé de nouvelles armoires avec du matériel  » actif » cad alimenté en électricité et assez fragile, TRES honéreux permettrai d’atteindre soit en adsl soit en vdsl2 des débits descendant nettement plus conséquent que ceux actuels ( passer de 1 à 20 Mb/s)
      sauf que :
      – l’investissement important n’est pas récupérable
      – le débit n’est toujours pas symétrique ce qui ne permet pas de remonter de l’info et c’est le but de l’internet dit 2.0 du 21 ème siècle ( pas uniquement descendant
      – demande des autorisations aux communes car empiètement important sur la voie publique ( + cout sup)

      et surtout pas de financement pour ce type de technologie sur nos territoires ( voir le SDAN validé par le CG95)

      alors que LA solution idéale existe : c’est la fibre optique de bout en bout ( ftth), l’opérateur Orange s’est engagé à le faire sur ses fonds propres ‘ (env; 32M€ ! pour le département 95) en … 5 ans !!!
      et le problème est bien là et seulement là pour nos territoires de Bouffémont ce sont les priorités négociées par nos élus et l’opérateur Orange qui ne sont pas au rendez-vous du besoin des citoyens.

      c’est pour cela qu’existe l’association Très Haut Débit en Pays de France » venez nous rejoindre http://treshautdebitpaysdefrance.fr/ ( inscription en ligne col de droite)

      sinon très bonne remarque sur le cout supporté par ceux qui n’ont pas le service … si vous avez une proposition d’action ?
      à bientôt

      ChD. Pdt de lTHD PdF

  2. Bonjour,
    Étonnement surpris de voir que la 4G orange était arrivée sur Bouffemont à mon retour de vacances.
    N’était ce pas un point de discussion pour appuyer le déploiement de la fibre sur la commune?
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s