Conférence Débat eMobilité & Numérique

se déplacer au quotidien en respectant les 10% de réduction de consommation d’énergie

tout ce que vous auriez voulu savoir sur les voitures électriques, sans jamais oser le demandercliquez ici

Publicité

conférence débat : énergie & numérique

la première conférence/débat “énergie et numérique” a eu lieu le mercredi 19 octobre 2022
de 14h à 17h à la salle des fêtes de Baillet-en-France ( près du gymnase)

ouvert à toutes et à tous, citoyens, membres d’Arts & Loisirs ou pas ! et c’est gratuit !

Merci à toutes et tous qui êtes venues assister à cette première conférence en présentielle (35) ainsi
que celles et ceux qui ont fait part de leur souhait de participer mais qui ont eu un empêchement (15)
soit près de 50 personnes ! belle réussite ! Merci.

voici la présentation avec plein de liens que je vous encourage à visiter.

Cycle de 5 conférences-débats saison 2022-2023

Arts & Loisirs, section “Informatique et Numérique” sort de sa routine pour aller au devant de tous les adhérents d’Arts & Loisirs voire de ceux des municipalités environnantes, en proposant des conférences-débats (1 à 2/trim) sur des thèmes alliant le Numérique et notre vie quotidienne, tant privée que professionnelle, citoyenne, sociale, médicale, administrative et même écologique !

 numérique & énergie

Si vous souhaitez préparer ces conférences rejoignez-nous le mardi matin au café Internet d’Arts & Loisirs salle Boiscommun à Baillet en France dès 9h30 jusqu’à midi, … surprises !
ou contactez moi : Christian au 06 86 25 53 96

les dates à retenir dans vos agendas

  • les  mercredi après midi :
    • le 19 Octobre 2022 “le Numérique et l’énergie”
      à la salle des fêtes de Baillet-en-France dès 14h
    • le 7 décembre 2022 (thème à préciser)
      à la salle Boiscommun de Baillet,
    • le 15 février 2023 “le numérique et notre vie sociale”
      au château/Mairie de Maffliers,
    • le 12 avril 2023 (thème à préciser)
      à la salle Boiscommun de Baillet,
    • le 7 juin 2023 ”le Numérique et notre santé »
      au château des Tilleuls de Montsoult.

les thèmes qui seront abordés

  • énergie
    • Comment réduire de 10% notre consommation ?
    • de la production à la consommation en France et dans notre foyer,
    • du tout nucléaire au mix énergétique en passant par les ENR (énergies renouvelables)
    • la décarbonisation sans les déchets
  • santé
    • Comment rester en forme ?
    • Mon espace santé,
    • la désertification médicale,
    • les capteurs,
  • éducation
    • Comment se former quel que soit l’endroit où je vis ?
  • les déplacements autonomes trottinette, vélo et voiture électrique
  • vie sociale, vie publique et citoyenne
    • Comment vivre bien ma vie de Citoyen ?
    • mon espace administratif avec France Connect,
    • les plateformes de partage ; de voiture ; de logement ; de troc ; d’échange,
    • les réseaux sociaux, pas tous à jeter ! et surtout bien s’en servir en se protégeant
  • domotique ​​
    • Comment se sentir bien chez soi et même faire des économies et mieux se protéger ?
    • les IoT ou objets connectés,
    • la maison et le jardin deviennent intelligents,
  • loisirs
  • la réalité virtuelle à travers un casque 
  • faire les choses qu’on a jamais faites ou qu’on ne fera jamais, participer à la (re)construction de Notre-Dame de Paris, dépanner le moteur d’un air bus A380, visiter le monde, notre beau pays, comme un oiseau, pratiquer des sports extrêmes (descente en tyrolienne, faire des figures en skate, se jeter dans le vide en parapente, …) avec une vraie impression de vide et de s’y croire …

café Internet d’Arts et Loisirs 95
salle Boiscommun 1 ter rue Jean Nicolas 95560 Baillet-en-France

les réseaux face à la crise 9° EGRIP 2020

Comme chaque année les Etats Généraux des RIP ( Réseau d’Initiative Privé) se sont déroulés à Deauville/Mer, mais pour cette 9° édition c’était Deauville/Web ! en visio conférence Zoom et retransmise sur YouTube Live,
avec la présence de 2 Ministres, Cédric O ( secrétaire d’état au Numérique) et Julien Denormandie (secrétaire d’état en charge des territoires et du logement), des Sénateurs et représentants de région et département et près de 450 participants le 19 mai et encore 280 le 20 mai,
les grandes organisations et parties prenantes du déploiement de la fibre optique en France ( Avicca, Infranum, Objectif Fibre, le Credo, la Caisse des Dépôts et sa Banque des Territoires, la FFT, l’Arcep, …)

les principaux acteur-opérateurs d’infrastructure réseau télécom en France ( Covage, Altitude, Orange, SFR)
et même un fabricant de fibre optique ( Prysmian)

Quand au titre  » les réseaux face à la Crise » et aux sujets abordés «  la résilience Numérique » et « Réussir l’après COVID », le Numérique et le Covid19 étaient au centre des discussions et des propositions de solutions.

les grands thèmes abordés :

  • le rappel des plutôt bons chiffres sur le déploiement de la fibre en France, d’avant la crise, avec 50% des prises déployées ( env. 16 Millions sur les 34 millions d’accès internet) MAIS toujours cette lente adoption avec seulement 20% de prises raccordées et activées chez l’utilisateur final,
  • la constatation d’une baisse de 70% de la production durant le confinement malgré de réels efforts d’incitation à continuer le déploiement fibre ( primes et protection),
  • la robustesse réseau ftth ( Fibre To The Home) qui a tenu le choc des visio conférences ( *10) , du télé travail, des télés éducation, santé, loisirs, …
  • le rappel de l’engagement de pérennité du réseau fibre … pour 50 ans !
  • mais aussi les freins rencontrés lors du déploiement et la constatation des déficits de maintenance avec son cortège de dégradations et de mauvais fonctionnement opérationnels :
    • les tracasserie administratives d’Enedis pour supporter les fibres sur les poteaux ciments,
    • les difficultés de réunir des AG de copropriété pour faire voter les autorisations d’accès aux parties privatives d’immeuble,
    • le catastrophique état de la BAN avec 30 % des cas de non raccordements dus aux adresses défaillantes !
    • de la mise en oeuvre délicate et mal processée de la sous traitance fonctionnant en mode STOC ( Sous traitant d’opérateur commercial) avec :
      • dégradation de serrure d’armoire PM/SRO,
      • chemin de jarretières non respecté dans les armoires donnant lieu à un paysage de « spaghetti » ingérable,
      • chemin optique incorrects amenant à des erreur en cascade,
      • soudures mal vérifiées,
      • câbles coincés, de rayon de courbure hors norme

 … en fait de règle d’ingénierie non respectées.

les solutions :

  • reprendre très vite le rythme des déploiements qui devraient se situer vers les 15 à 20 déploiements/mn en France,
  • lancer des recommandations au niveau national ( arcep et état) pour faciliter, contrôler et rendre plus efficaces les déploiements que ce soit en zone RIP ou AMII ( voir points évoqués plus haut) et en particulier une mesure phare sur la responsabilisation des OI ( opérateur d’infrastructure créateur du réseau) sur les OC ( opérateurs commerciaux utilisateurs et vendeur des services réseau) et … leurs sous traitants avec des mesures coercitives allant jusqu’à la radiation !
  • alimenter le FSN ( fonds de soutien au Numérique) pour encourager les initiatives des RIP yc les ré-ingénierie de certains réseaux cas de la CCF Deauville,

et sans oublier l’implication des citoyens pour ces améliorations (par exemple remonter via des plateformes/appli les différents incidents constatés sur l’infrastructure ( NRP, PM, PBO, PTO, poteau, regards, …) et se décider (enfin!) à adopter et faire adopter la fibre !
croisade que mène Notre association et qui porte ses fruits mais très modestement sur nos territoires du Val d’Oise.

et encore un grand Bravo à l’organisation et spécialement à l’Organisateur de ces 9° états généraux des RIP des 19 et 20 mai 2020 Sébastien Côte

« le numérique est un droit et le Numérique sera un pilier de la relance » ( dixit le Ministre)

Phase II, de la fibre optique sur nos territoires ;-(

UNE bonne nouvelle : la fibre est là et bien là sur la quasi totalité de nos territoires du Pays de France,

  • tant côté AMII, investissement privé par les 2 opérateurs nationaux Orange et SFR
  • que côté RIP, investissement public par le département du Val d’Oise via le projet VORTEX

tous ne sont pas encore « raccordés », c’est à dire que la fibre n’arrive pas encore dans leur salon car soit ils n’ont pas fait le dernier pas de signer leur nouveau contrat, soit que des difficultés passagères rendent délicat le raccordement des derniers mètres du coin de la rue à leur salon

mais tous ( ou presque) sont « raccordables » ou « éligibles » c’est à dire que la fibre arrive … au coin de la rue ( un boitier est installé tous les 6 à 12 logements). , et ceci pour TOUS le Val d’Oise y compris les fermes les plus reculées du Vexin !

MAIS aussi …

une mauvaise nouvelle rapportée par La Gazette du Val d’Oise – L’Echo Régional: Val-d’Oise. Pontoise : les armoires de raccordement à la fibre vandalisées à Marcouville. … et dans de plus en plus de communes du Val d’Oise :
https://actu.fr/ile-de-france/pontoise_95500/val-doise-armoires-raccordement-fibre-vandalisees-marcouville_31400015.html
en effet l’incivilité gratuite ou préméditée est là et bien là ( lire l’article de la Gazette du Val d’Oise plus haut) avec plusieurs causes ( que nous détaillerons dans un prochain post) mais surtout UNE conséquence :

l’arrêt des services véhiculés par la fibre optique tels le téléphone, la télévision … l’accès à internet et tous les nouveaux services !
c’est à dire un retour en arrière avec son lot de répercussions tant pour notre vie personnelle que 
professionnelle, notre Vie Numérique !

ce sujet est en train de devenir une « Cause Nationale »  et différentes instances politiques et associatives mettent ce phénomène nouveau à l’ordre du jour de leurs colloques, conférences et débats ;

tels l’ARCEP ( autorité de régulation des télécom), l’AVICCA ( l’association qui défend les collectivités locales) , les états Généraux des RIP ( qui fédère les initiatives régionales des territoires), les assises du Très Haut Débit ( qui sensibilise les instances politiques) et NOTRE association le Très Haut Débit en Pays de France ( qui anime et relaie les attentes et les inquiétudes des Citoyens de notre territoire du Pays de France).      à suivre …

forum « la fibre à Baillet » le 21 mai 2019

En ce début du joli mois de mai, ça se précise pour les habitants de Baillet en France, commune du Val d’Oise.

En cliquant sur ce lien https://www.valdoisefibre.fr/#/test-eligibilite vous pouvez connaître la situation de votre logement en le localisant sur la carte de suivi du déploiement.

Les petites  » gouttes de couleur » indiquent l’avancée des travaux et en conséquence le délai de disponibilité pour chacun d’entre nous :

  • les gouttes rouge -> entre 18 et 6 mois c’est une bonne nouvelle mais va falloir attendre un peu !
  • les gouttes orange -> entre 6 et 3 mois ça progresse …
  • les gouttes jaune -> – de 3 mois ça devient bon,
  • les gouttes verte -> vous êtes éligible c’est tout bon ! YA+K et c’est le cas de la grande partie des logements de Baillet en France à jour !

à partir de l’annonce de la couleur verte vous pouvez contacter l’un des FAI ( fournisseur d’accès commercial à internet) qui opère sur le secteur.
Pour les découvrir, Val d’Oise Fibre, mandaté par le département du Val d’Oise, organise en partenariat avec la Mairie de Baillet, un forum où ILS seront présents et vous expliqueront leurs offres et leurs tarifs ainsi que les modalités de prise de rendez-vous et bien entendu de signature de contrat.

Val d’Oise Fibre , en charge du déploiement de la fibre optique sur les parties Nord et Ouest du Val d’Oise organise un forum le mardi 21 mai 2019 de 16h à 20h à la salle des fêtes de Baillet en France, Il y aura 6 stands (5 pour les opérateurs et 1 pour Val d’Oise Fibre).

l’arrivée de la fibre optique sur nos territoires est une belle opportunité qui s’offre à nous ce serait dommage de pas en profiter, actuellement à peine 20% des logements français en bénéficient.

pendant les 6 premiers mois la fibre est au prix de l’adsl , les frais de raccordement sont offerts et des offres couplées mobile-fixe-internet-tv sont à envisager sérieusement et sereinement.

et si vraiment il vous reste des questions du genre  » je n’en ai pas vraiment besoin » , « ça me suffit ce que j’ai aujourd’hui », « que vais-je en faire ? », « qu’est ce que la fibre m’apportera de plus ? », …

alors passez sur le Forum, l’association Très Haut Débit en Pays de France (*) sera présente et on pourra en parler.

(*) l’association THD PdF s’implique depuis 10 ans ( juillet 2010 !) pour faire entrer la France et surtout les territoires dans le XXI ème siècle et sortir de l’ombre numérique dans laquelle se trouve plus de 66% du territoire français !

venez nous rejoindre en cliquant ici

visite du Hub Nikola Tesla

Ce jeudi 28 mars 2019, 1 mois après l’inauguration officielle du centre Val d’Oisien  » le Hub Nikalo Tesla » dédié aux métiers du Numérique vidéo1 vidéo2,
l’Association Très Haut débit en Pays de France a été conviée à une visite détaillée du centre, situé 16 Avenue du Maréchal Foch, 95440 Écouen dans d’anciens locaux de collège réaménagés sur 2 000 m2 pour 2 Millions d’€.

une rapide description issue de la source http://www.mtom-mag.com/ :
« Le Hub numérique Nikola Tesla est le premier tiers lieu entièrement dédié à la formation, ayant vocation à accueillir des organismes de formation, structures d’insertion ou entreprises innovantes, dans le domaine des métiers et usages de la ville intelligente. Il a une double ambition : la formation aux métiers de la fibre optique et de la ville connectée mais aussi l’insertion.
La Région Île-de-France subventionne à hauteur de 500 000 euros 80 places de formation aux métiers de la fibre et de la smart city.« 

un reportage photo complet en cliquant ici

  • accueil sympathique et convivial,
  • nombreux moyens mis à disposition des jeunes en formation
  • capacité d’accueil d’entreprise pour organiser des formations spécifiques aux métiers du numérique,
  • tous les nouveaux métiers seront abordés de la e-santé à la smart city en passant par les différents métiers d’installation et de maintenance de la fibre optique. avec un investissement de 2 millions d’€ supplémentaire en équipements high tech des caméras de surveillance à la gestion des parking en passant par les robots.

souhaitons bonne route à ce nouveau tiers lieu du Numérique qu’on espère ouvert au plus grand nombre et riche de promesses où tout un eco-système devrait y avoir accès … pour la promotion et la montée en puissance des usages du Numérique que nous offre ce nouveau média de la fibre optique ftth en cours de déploiement sur tout le département du 95.

et l’après fibre ?

Dès l’automne 2017 la fibre optique couvrait 100%+ de la commune de Bouffémont, plaçant notre ville à la 15ème place des villes fibrées en Zone Moyennement Dense de l’Hexagone (ZMD définition Arcep),
Alors que seuls 4,3 Millions de logements de l’hexagone, (rapport de l’Arcep T3 2018,) soit 16% de la population, sont éligibles à la fibre ftth, les 2300 foyers de Bouffémont sont intégralement raccordables à la fibre optique.

Suite à un sondage, officieux, de l’association THD PdF, les foyers bouffémontois ayant adhèrès à la fibre optique, c’est à dire opérationnelle dans le foyer, serait de 65%+ ,
(rappel la moyenne nationale se situerait proche des 25 à 30% !)

et, cerise sur le gâteau, ça fonctionne bien et les gens sont satisfaits !

Orange est l’opérateur de télécom qui a mis en place toute l’infrastructure fibre  du central optique jusqu’au particulier de novembre 2015 à novembre 2017, …

MAIS depuis l’automne dernier 2 opérateurs commerciaux viennent proposer leur offre il s’agit de free et de Bouygues Télécom principalement en remplacement d’abonnement existant pour profiter des offres 1ère année au prix de l’adsl plutôt qu’en création de nouvelles lignes !

premières conséquences visibles et latentes :

p_20190226_121618-collage-1 les armoires de rue sont vandalisées ou laissées ouvertes à tout vent sur plusieurs mois sans intervention ni de l’opérateur Orange ( installateur  et gestionnaire du réseau fibre sur la commune ( contrat AMII), ni des opérateurs commerciaux Free et Bouygues directement concernés puisque intervenant quotidiennement sur ces armoires, ni la Mairie en charge de la voie publique et des mobiliers s’y trouvant, ni le département 95 et le Syndicat Mixte Val d’Oise Numérique responsable du déploiement global de la fibre sur le département !

Ces armoires deviennent hyper névralgiques et indispensable à notre vie privée, professionnelle, publique ou sociale puisque nos services de téléphonie, de télévision et d’internet risquent d’être impactés !

Il semble qu’aucune directive ni processus ne soit mis en place, à quelqu’échelon que ce soit, pour assurer la pérennité de ce formidable enjeu, voire révolution,  de notre XXIème siècle que constitue la fibre optique dans notre Pays ?

l’association Très Haut Débit en Pays de France a fait remonter ce problème au niveau de l’ARCEP mais sans retour pour l’instant … àsuivre

la fibre optique arrive en Pays de France …

de Baillet en France à Belloy en France le Pays de France se fibre,

les 2 associations d’Arts & Loisirs 95 et de Très haut débit en Pays de France ont organisé une rencontre de leurs adhérents ce jeudi 14 février 2019 sur la commune de Baillet pour information sur l’arrivée de la fibre optique sur nos Territoires.

cette réunion a rassemblé près de 90 personnes habitants de ces territoires qui ont trouvé beaucoup de réponses aux questions qu’ils se posaient.

pour obtenir les transparents présentés lors de cet après midi manifeste fibre

tout vous saurez tout sur la fibre à Bouffémont

Taux des habitations éligibles en fonction du débit à BOUFFEMONT

vous trouverez ci-joint la fiche résumée sur l’état du déploiement de la fibre optique en Val d’Oise de Zone ADSL
et plus particulièrement sur la commune de Bouffémont en cliquant ici
où nous sommes passés de la 4 142ème place nationale à la … 15° place française au 1T 2018 tant pour ses 100% de prises éligibles sur le territoire que sur la qualité du service offert avec l’opérateur Orange, installateur du réseau physique,
depuis le début du 3T 2018 de nouveaux opérateurs commerciaux ( FAI) proposent leurs services ce qui ouvre les possibilité de choix concurrentiel mais qui fait remonter la commune à la 20° place ds le classement !

si l’indicateur de taux d’adhésion était publié  c’est à dire si l’on classait notre commune sur le % de foyers raccordés ( la fibre est active dans le logement et les services sont « activés » par rapport au nombre total de foyers « éligibles » ( la fibre arrive près du logement) nous serions très probablement sur le podium national car le taux moyen sur le territoire français se situe autours des 20% alors que sur notre commune il est plus proche des 60% ! avec des quartiers proche du 95% !
le département du Val d’Oise via le Projet VORTEX, qui vient d’être primé aux European Broadband Awards , s’est fixé comme challenge un « taux d’adhésion » > 50 % ! … à suivre sur nos ondes !